Close

Banner promo haut de page

Cartes d’identification clients pour paris sportifs en Autriche

Parlez-nous de votre projet

Contactez-nous
Voir toutes les études de cas
Cashpoint delivered 100.000 ID cards to players for sport betting

Le défi : enregistrer les joueurs de paris sportifs selon une nouvelle loi autrichienne

 

En Autriche, les paris sportifs atteignent une croissance annuelle d'environ 20%. Depuis 2016, une nouvelle loi autrichienne sur les paris prévoit l’enregistrement des joueurs avec une photo d'identité dans les bureaux de paris. La société CASHPOINT, spécialiste des paris sportifs, souhaitait un système avec lequel ses centres de paris pouvaient créer et imprimer la carte clients de manière autonome.

 


Avansia picture

La solution: plus de 60 systèmes Avansia installés dans les points de ventes

Variuscard, le partenaire d’Evolis en Autriche, a présenté le système Avansia à Cashpoint qui l’a sélectionné  pour :

  • sa fiabilité,
  • sa vitesse d'impression,
  •  sa haute qualité d'impression.

Cashpoint a installé plus de 60 systèmes Avansia d’Evolis dans ses points de vente, pour l’émission des cartes clients en quelques instants seulement.

Pour des raisons de sécurité, la carte client est:

  • pré-personnalisée par Variuscard avec une puce encodée,
  • pré-imprimée en gros volumes sur le système Evolis Quantum,
  • encodée une deuxième fois par le personnel des centres de paris,
  • personnalisée et imprimée avec le nom et la photo du client.

 


Cahspoint - ID cards
 

Le résultat : 100 000 cartes imprimées et remises sur les points de vente

 

Le client reçoit immédiatement sa carte client personnalisée qui lui permet de commencer ses paris immédiatement. Pour l’année 2017, le nombre de cartes clients émises dans tous les points de vente CASHPOINT est estimé à 100 000.

 

 

 

 

« Nous notons une tendance croissante vers l'impression de cartes plastiques directement dans le point de vente, en particulier sur le marché du divertissement. Nos clients sont plus autonomes et réactifs avec ces systèmes d'impression », explique Michael Dorner, directeur général de Variuscard.

 

Partager cette étude de cas :