Close

Cartes d’identification des résidents au Japon

Parlez-nous de votre projet

Contactez-nous
Voir toutes les études de cas
Evolis - Success Story My Number Cards City Hall of Tokyo
 

Le défi : Identifier les résidents japonais et simplifier les procédures administratives

En 2016, le gouvernement japonais a décidé que chaque résident devrait posséder un numéro d’identification personnel qui peut être associé à une carte plastique appelé My Number Card. Remplaçant dans une certaine mesure la carte nationale d’identité qui n’existe pas au Japon, ce nouveau système permettrait notamment au gouvernement :

  • d’identifier les personnes résidant au Japon,
  • et de simplifier les procédures administratives.

La première My Number Card est toujours émise de manière centralisée par le gouvernement japonais, mais ce sont les mairies qui doivent mettre à jour la nouvelle adresse. 

 

La solution : Plus de 700 systèmes Evolis déployés dans des mairies du Japon

Evolis - Success Story My Number Cards - Elypso and Zenius Printers
 

Aujourd’hui, plus de 200 mairies japonaises utilisent des imprimantes à cartes Evolis afin de mettre à jour les nouvelles adresses des citoyens. En effet, suite à un déménagement, la mairie du lieu du résident imprime la nouvelle adresse du citoyen sur la carte My Number.

 

Les systèmes Evolis adaptés aux spécificités techniques des mairies japonaises

Chaque carte est équipée d’une puce sans contact. Les cartes existantes devant être reconnues automatiquement par les systèmes d’impressions, l’intégrateur système japonais DNP IDS a équipé les imprimantes Evolis d’une fonction d’encodage à puce sans contact.

Afin d’adapter le système Evolis aux différents modèles de carte utilisés dans les mairies, Evolis a développé un scanner spécifique qui, intégré à chaque imprimante, analyse les images de la carte.

Le scanner détermine la taille et l’emplacement de la zone de texte afin de  reconnaître l’orientation de la carte insérée et ainsi réaliser les ajustements nécessaires pour imprimer le texte au bon endroit.

 

Le résultat : réactivité du personnel et uniformité de la méthode

CardEx, le distributeur d’Evolis au Japon, a déployé 500 Elypso et  250 Zenius dans les mairies du pays. Par exemple, la mairie de la circonscription de Koto à Tokyo fait partie des utilisateurs des systèmes Evolis.

« Cette méthode plus professionnelle a l’avantage d’offrir un rendu plus uniforme, lisible, et d’être pratique et rapide. Elle permet aussi de réduire fortement les erreurs humaines », explique un responsable de la mairie. Parmi les 3 000 fonctionnaires travaillant à la mairie de Koto, environ 140 utilisent les imprimantes à cartes.

 

 « Il a été très facile d’apprendre à utiliser l’imprimante. Remplacer le ruban d’impression, positionner la carte et nettoyer la machine, tout est très simple. »

Un responsable à la mairie de Koto

Partager cette étude de cas :