Close

Municipal Services Card For Angers, France

Parlez-nous de votre projet

Contactez-nous
Voir toutes les études de cas
Evolis - Success Story Carte A'tout - Angers
 

Le défi : Harmoniser les cartes des services municipaux

A l’occasion de la mise en service de la première ligne de tramway, Angers Loire Métropole, une agglomération de près de 300 000 habitants, a souhaité moderniser et rassembler sous un seul dispositif l’accès à un grand nombre de services municipaux aux habitants de l’agglomération.

 
 

La solution : une carte à puce unique pour accéder à tous les services de la ville

Cette carte, qui intègre une puce RFID, est émise avec les systèmes d’impression décentralisée Zenius. La technologie RFID a permis de faire évoluer l’offre de services au fil des années.

La carte contient le nom et la photo de l’usager ainsi qu’un identifiant unique.

C’est une carte PVC nominative associée à un site web qui donne accès à une multitude de services en ligne ainsi qu’à des équipements de la ville, tels que :

  • le tramway,
  • les bus,
  • les piscines,
  • la patinoire,
  • les bibliothèques,
  • ou encore les salles de sport municipales.

 


Le résultat : 42 systèmes d’impression Evolis déployés dans différents services municipaux

En moyenne, 12 000 cartes sont éditées chaque année pour plus de 100 000 usagers qui l’utilisent quotidiennement.

180 agents municipaux, relevant des différentes directions et sur différents sites, utilisent le dispositif A’tout.

42 systèmes Evolis sont installés à l’hôtel de ville, dans les mairies de quartier, les bibliothèques et à l’entrée de deux piscines. Ainsi les utilisateurs se voient remettre une carte en quelques minutes par un agent de la ville en présentant simplement leurs justificatifs et peuvent l’utiliser immédiatement.

 

 

« La carte A’Tout fait aujourd’hui partie intégrante des services de la ville. Améliorer et faciliter la vie de tous les angevins reste l’une de nos priorités et ce dispositif y contribue parfaitement. »

Christophe Béchu, maire d’Angers

 

Partager cette étude de cas :