Close

Optical prescriptions in India printed on plastic cards

Parlez-nous de votre projet

Contactez-nous
Voir toutes les études de cas
succes-story-indian-opticians.png
 

Défi : Mettre fin à la perte des ordonnances optiques

En Inde, un opticien est habilité à pratiquer des examens optiques et prescrire des lunettes. Habituellement, les opticiens fournissent à leurs clients une ordonnance papier. Or, les clients égarent régulièrement ce document et ré-sollicitent alors leur opticien pour vérifier de nouveau leur vue ou faire réimprimer leur ordonnance.

 

 

 

 

sample card indian optician
 

Solution : Fournir aux clients leur prescription sur carte plastique

Pour résoudre ce problème, deux opticiens indiens ont opté pour une solution innovante : une prescription de lunettes sur carte plastique durable.
Ce support est pratique et facile à ranger dans un portefeuille. Ainsi, le client le conserve sur lui sans l’oublier lors de la prochaine visite chez l’opticien. Les ordonnances personnelles sont désormais imprimées sur des cartes plastiques avec l’imprimante Evolis Primacy Duplex. Ces cartes sont valables deux ans pour obtenir des lunettes.
En plus des données optiques, la carte affiche :

  • le nom du patient,
  • son âge
  • la date du dernier bilan,
  • ainsi que les coordonnées de son opticien.

 

primacy
 

Résultat : Des cartes qualitatives imprimées sur place avec Primacy Duplex

Pour Hardik Bardoli, propriétaire de Patel Opticians, cette solution offre de nombreux avantages. « Notre objectif principal était de fournir un moyen plus efficace de stocker et de gérer les prescriptions. Maintenant, avec Evolis Primacy, nous avons trouvé la bonne solution ! L’imprimante répond à nos attentes en matière de qualité d’impression et de rapidité. Cette solution est rentable et améliore l’image globale de notre magasin, ce qui est très apprécié des clients et des optométristes ».

 

« Grâce à l’imprimante Evolis Primacy, nos clients conservent désormais leurs prescriptions en toute sécurité. »
Aditya Choksi, propriétaire de Laxmi Opticians

 

Partager cette étude de cas :