Close

Relations investisseurs

Remplissez ce formulaire  pour vous inscrire et recevoir régulièrement des informations financières à propos d'Evolis.

Parlez-nous de votre projet

Contactez-nous

Relations investisseurs

Questions à Christian Lefort, Directeur Général et Emmanuel Picot, Président


E Picot C Lefort
 

Christian Lefort, le premier semestre 2020 est marqué par une crise sanitaire majeure. Comment appréhendez-vous cette situation inédite ?

 

Christian Lefort : Depuis le début de cette crise, notre priorité absolue est de garantir la sécurité de nos collaborateurs. Nous avons suivi de manière très attentive l’évolution de la pandémie et avons agi en conséquence dans les différentes zones où sont basées nos équipes. Nous avons ainsi annulé dès février tous les déplacements et voyages, systématisé le télétravail, d’abord auprès de nos collaborateurs basés à Shanghai, puis progressivement auprès des équipes des 10 autres sites que compte Evolis dans le monde.

Lorsque la France a été touchée, nous avons mis en place toutes les mesures nécessaires au sein du site de production, conformément aux directives gouvernementales, afin de veiller à préserver la santé des collaborateurs. Pour être en mesure de poursuivre les livraisons sur l’ensemble des continents, notre Comité de Direction a élaboré un plan de continuité d’activité qui fait l’objet d’ajustements quotidiens. L’organisation en interne est ainsi adaptée au fur et à mesure pour maintenir la chaîne de production et les activités logistiques.

Dans ce contexte sans précédent, nous gardons également un contact étroit avec nos fournisseurs et nos clients afin d’évaluer régulièrement l’impact de cette crise, pas uniquement pour le Groupe Evolis, mais pour l’ensemble des acteurs de notre écosystème.

 

Emmanuel Picot, Evolis exporte près de 90 % de sa production. Dans la situation de crise que nous connaissons, diriez-vous qu’être un groupe international est une force ?

 

Emmanuel Picot : Absolument ! Opérer au niveau international, dans un contexte comme celui-ci, s’avère être un véritable atout. En effet, lorsqu’une zone géographique est impactée et voit son activité ralentir, voire s’arrêter, une autre redémarre ses opérations. C’est ce que nous avons expérimenté avec l’arrêt de l’activité en Chine, puis sa reprise alors que nous observions un net ralentissement aux Etats-Unis. Notre dimension internationale nous a ainsi permis de maintenir un flot d’activité ininterrompu pendant la crise, tout du moins, jusqu’à aujourd’hui.

 

Christian Lefort, avez-vous à ce jour une vision globale de l’impact de la crise sanitaire sur vos activités et quelles sont vos perspectives pour l’année à venir ?

 

C. L. : Il est certain que cette crise sanitaire pèsera très fortement sur notre chiffre d’affaires 2020. Si depuis le début de cette crise, nous avons su nous adapter et rester agiles, nous sommes dans l’incapacité, à l’heure où nous parlons, de nous prononcer sur un objectif de chiffre d’affaires. Nous espérons que l’horizon s’éclaircira d’ici la fin du 1er semestre.

 

Emmanuel Picot, le Groupe Evolis a 20 ans cette année. Vous aviez prévu de célébrer cet anniversaire en juin, avec les collaborateurs du monde entier mais aussi avec vos clients. Qu’en est-il ?

 

E. P. : Pour les 5 fondateurs que nous sommes, célébrer les 20 ans d’Evolis nous tient bien évidemment très à coeur. C’est une belle occasion de remercier toutes celles et ceux qui, acteurs internes ou externes à Evolis, se sont engagés à nos côtés, pour certains depuis 20 ans. Dans le contexte actuel, nous avons pris la décision de reporter les festivités, notre priorité restant avant tout de préserver nos équipes, nos clients, nos fournisseurs et de faire le maximum pour surmonter tous ensemble cette crise sans précédent